Livraison GRATUITE à partir de €30,00 d'achat

Johnny Hallyday au cinéma : ses apparitions

- Johnny Hallyday Fanclub

Johnny Hallyday au cinéma : ses apparitions

Après notre premier article sur le thème du cinéma intitulé "Johnny Hallyday au cinéma : ses rôles", découvrez la seconde et dernière partie de cette thématique : "Johnny Hallyday au cinéma : ses apparitions". Dans cet article de blog, nous allons vous parler des apparitions du Taulier dans le 7ème art. Une apparition dure plusieurs secondes en général et l'acteur peut donner quelques répliques. Mais il peut être muet également si il s'agit de figuration. Tous les films présentés dans ce blog montre Johnny Hallyday dans ce type de rôle ! Alors si vous ne savez pas quels films regardés en ce moment, ce classement chronologique des appariations de Johnny Hallyday au cinéma vous donnera peut-être des idées !

Les Diabolique (1954)

 Les Diaboliques est un film français réalisé par Henri-Georges Clouzot, sorti en 1955. Ce long métrage est inspiré du roman “Celle qui n'était plus” de Pierre Boileau et Thomas Narcejac.

Synopsis : 

Christina mène une vie malheureuse auprès de son époux, Michel Delasalle, un directeur tyrannique et cruel du pensionnat pour garçons dont elle est propriétaire. Elle est au courant qu'une des institutrices, Nicole Horner, est sa maîtresse officielle, mais cela n'a pas empêché les deux femmes de devenir proches : Christina voit en effet en Nicole une amie d'infortune et qui partage avec elle sa colère envers le directeur. Lorsque Nicole demande à Christina de l'aider à tuer leur compagnon, celle-ci, très pieuse, est hésitante. En colère à cause des abus qu'elle supporte depuis des années, contre toute attente, elle accepte finalement d’aider à commettre le meurtre.

Ce film est la première apparition au cinéma de Johnny Hallyday à l’âge de 11 ans !  Dans ce rôle de figuration, Johnny Hallyday joue un élève. Son nom ne sera pas crédité lors du générique.

    Dans le cercle rouge, on peut apercevoir Johnny Hallyday

 

Dossier 1413 (1961)

Dossier 1413 ou Les Ballets roses est un film français d'Alfred Rode sorti en 1962.

Synopsis :

Après la mort d'une jeune femme, le commissaire Rossi et son ancien assistant Gilles Cauvin, travaillant maintenant dans le secteur privé, mènent une enquête dans l’univers du cabaret. Gilles retrouve une ancienne amie : Doris, dont la sœur Caroline est la maîtresse du directeur de "L'Ange Noir" et celui-ci est complice avec le docteur Pira, qui sous couvert d'un asile psychiatrique, envoie des renseignements top secrets à des puissances étrangères.

Dans ce film, Johnny Hallyday joue son propre rôle.

  

Cherchez l'idole (1964)

Cherchez l’idole est un film franco-italien réalisé par Michel Boisrond et sorti en 1964.

Ce film a connu un succès énorme au Japon, grâce à l'interprétation de Sylvie Vartan et de son single “La plus belle pour aller danser" composé spécialement pour ce long métrage. La chanson a été vendu à des millions d'exemplaires et de plus le film est considéré comme l'instigateur de la mode des “Idols” japonais et a fortement marqué l'industrie musicale japonaise ainsi que la culture nipponne dans sa globalité. Au Japon, les “Idols” sont de jeunes artistes souvent très médiatisés, à l'image joyeuse et innocente, à la fois chanteurs, acteurs, animateurs, modèles, sous contrat pour une durée limitée à quelques mois ou années.

Synopsis :

Un voleur dérobe des diamants à l'actrice Mylène Demongeot et les cache au fond d'une guitare. Quelque temps après cet événement, il apprend que l'instrument a été vendu à plusieurs chanteurs très connus. Il part immédiatement à leur rencontre pour récupérer son butin.

Dans ce film, Johnny Hallyday joue son propre rôle.

 

Les Poneyttes (1968)

Les Poneyttes est un film français réalisé par Joël Le Moigné, réalisé en 1967.

Synopsis :

L’histoire raconte la vie de Max Torp, un journaliste qui connaît une ascension fulgurante mais également une descente aux enfers. Il dirige conjointement un magazine pour jeunes, un club privé, une agence de tournée et une radio pirate. Les problèmes financiers s'accumulent et la financière Shoura Cassidy, une Américaine, exige le remboursement de l'argent investi. Au bout du rouleau, Max, au volant de son véhicule, pense au suicide...

Johnny Hallyday apparaît avec une drôle d’allure ! En effet, sa peau et ses cheveux bouclés sont couleur or. Il chante “Le mauvais rêve” et “Hit parade” qui sont deux titres que l'on retrouve en 1968 sur l'album “Jeune homme. Néanmoins, la version de “Hit parade” interprétée dans le film est différente de la version album. 

Dans ce film, Johnny Hallyday joue son propre rôle.

 

Malpertuis (1972)

Malpertuis est un film de Harry Kümel sorti en 1971. Ce film est une adaptation du roman “Malpertuis” écrit par Jean Ray et publié en 1943.

Synopsis :

Un jeune marin nommé Yann revient de mer à Gand. Il est pris en filature par des hommes mystérieux, et suit une femme dans un bar. Yann se réveille dans son lit à Malpertuis, la demeure familiale. Son oncle Cassave est mourant, et appelle toute la famille et tous ses familiers autour de lui pour leur faire part de ses dernières volontés. Il demande à Yann de poursuivre son œuvre, précisant que sa cousine Euryale est liée à lui. Après la mort de Cassave, plusieurs phénomènes étranges vont se manifester…

Dans ce rôle de figuration, Johnny Hallyday joue un marin. Son apparition n’est pas crédité au générique.

 

L'Animal (1977)

 

L'Animal est un film français réalisé par Claude Zidi et sorti en 1977.

Synopsis : 

Michel Gaucher est un cascadeur raté dans le milieu du cinéma. Ce personnage gaffeur est un bon à rien. Sa femme, américaine, pratique le même métier et ne supporte plus ses bourdes. Alors qu’ils envisagent de se marier, Jane rompt leur relation pour se mettre en couple avec un comte.  Malheureusement, plus personne ne veut engager Michel pour des cascades. Mais la chance va lui sourire rapidement : Bruno Ferrari, la star du moment, souffre de vertiges et le cascadeur qui lui ressemble le plus n’est autre que Michel ! Il va tout faire pour que Jane soit également embauchée dans le but de la reconquérir.

Dans ce film, Johnny Hallyday joue le rôle d’une vedette.

 

Paparazzi (1998)

Paparazzi est un film réalisé par Alain Berberian en 1998.

Synopsis :

Franck travaille en tant que gardien dans un parking mais ce soir-là, il quitte son poste de travail pour assister à un match de football.

Sur place, Michel, un paparazzi, est venu prendre en photo un couple de célébrités présents dans les tribunes du stade. Sur le meilleur cliché, choisi pour la une d'un magazine people, le gardien de parking apparaît au premier plan. Son patron tombe sur la photo et le reconnaît immédiatement ! Franck se fait licencier pour avoir quitté son poste de travail sans autorisation.

Franck n'a plus alors qu'une seule idée en tête : retrouver ce mystérieux « D.R. », qui a signé la photo et à cause de qui il a perdu son boulot !

Dans ce film, Johnny Hallyday joue son propre rôle.

 

Mischka (2002)

Mischka est un film français réalisé par Jean-François Stévenin, sorti en 2002

Synopsis : 

Un homme âgé, vêtu d'une robe de chambre et chaussé de pantoufles, est abandonné par sa famille sur une aire d'autoroute, un jour de départ en vacances. L’homme complètement désemparé atterrit dans un hospice où un infirmier, Gégène, le surnomme Mischka. Il lui propose alors de quitter la sinistre maison de retraite. C'est l'occasion pour lui de faire la rencontre de Jane, une adolescente fugueuse, et de Joli-coeur, une rockeuse, et de redécouvrir la vie malgré son âge avancé.

Dans ce film, Johnny Hallyday joue son propre rôle.

 

Johnny Hallyday et le doublage 

Titeuf, le film (2011)

Titeuf, le film est un film d'animation franco-suisse écrit et réalisé par Zep, sorti le 6 avril 2011. Ce film d’animation est adapté des bandes dessinées et de la série animée “Titeuf”. Johnny Hallyday s'est prêté au jeu du doublage pour ce filmPlusieurs personnalités sont vocalement présentes dans le film : Grégoire, Max Boublil, James Blunt, Jean-Jacques Goldman, Patrick Bruel, Francis Cabrel, Bénabar.

Synopsis : 

Les parents de Titeuf menacent de divorcer . C'est pour cette raison que la mère de Titeuf part chez la grand-mère de ce dernier pour réfléchir sur la situation de son couple. En même temps, Titeuf n'est pas invité à l'anniversaire de Nadia, son amoureuse secrète. Titeuf apprend que le père de Nadia est parti. Le jeune garçon s’est donné comme mission d’essayer de faire en sorte que la mère de Nadia et le père de Titeuf se marient pour que Titeuf puisse vivre sous le même toit que son amoureuse.

Dans ce film d'animation, Johnny Hallyday double la voix d'un personnage qui lui ressemble fortement.

         Sur la gauche, le personnage doublé par Johnny Hallyday