Johnny Hallyday et le sport automobile

Publié par Johnny Hallyday Fanclub le

Johnny Hallyday et le sport automobile

Johnny Hallyday rêve depuis sa tendre enfance de devenir un pilote de course professionnel. En effet, le Taulier est admiratif devant les courses automobiles et voudrait lui aussi participer à ces événements. Ainsi, dès qu’il en a eu l'occasion, il participa à plusieurs courses automobiles ce qui va permettre à cet amateur de sports mécaniques de côtoyer les stars de ce domaine. On connaît Johnny le chanteur, l’acteur, découvrez dans cet article Johnny Hallyday le pilote automobile professionnel ! 

 Johnny pilote au rallye Monte-Carlo 

 Johnny et sa Ford Mustang au rallye Monte-Carlo

Johnny Hallyday a commencé sa carrière de pilote automobile en 1967 sur le très prestigieux rallye Monte-Carlo. En effet, cette année-là, le constructeur automobile Ford France propose à Johnny un contrat lui permettant de participer au rallye Monte-Carlo, à quelques courses de côte ainsi qu’à plusieurs courses sur le circuit de Linas-Montlhéry dans l'Essonne en région parisienne. Johnny Hallyday accepte la proposition sans hésitation car un de ses rêves d'enfance était de devenir un pilote automobile professionnel. De plus à cette époque, le chanteur est persuadé que sa carrière va s'arrêter à un moment ou à un autre. Le Taulier était au volant d’une Ford Mustang qui portait le numéro 105. Il était suivi de très près par une Citroën DS avec le numéro 106 avec à son bord les deux gardes du corps chargés de protéger Johnny lors des étapes de ce rallye car il était déjà une célébrité qui attirait les fans. Le rallye automobile Monte-Carlo est une manifestation sportive de type rallye automobile. Ce rallye est organisé par l'Automobile Club de Monaco, c’est pour cela que le cadre d'arrivée est la principauté de Monaco, même si l'essentiel du parcours a lieu plus au nord, notamment dans les départements français des Alpes-Maritimes, de l'Ardèche, de la Drôme, des Hautes-Alpes, de l'Isère ou encore des Alpes-de-Haute-Provence, selon les années. Le rallye se déroule toujours en hiver durant le mois de janvier. Les deux créateurs du rallye Monte-Carlo sont René Léon et Antony Noghès en 1911. En ce qui concerne cette 36ème édition, Johnny Hallyday participa comme pilote Ford France au rallye automobile Monte-Carlo avec Henri Chemin. Ils partirent de Reims en Champagne-Ardenne puis ils passèrent par Aurillac dans le Cantal. Pour le moment, tout se passait bien pour Johnny Hallyday à ce stade de la compétition malgré une boite de vitesse un peu capricieuse. Mais lors de l'arrivée de Johnny Hallyday en Provence, les vrais ennuis commencèrent. En effet, le pont arrière de la Mustang a lâché et l’équipage a été disqualifié. Un commissaire a détecté "des pneus à bord non identifiés", il s’agit des pneus éclatés dont on ne pouvait plus déterminer l’origine. Malheureusement, Johnny avait été privé de l’épreuve finale.

Johnny au rallye du Maroc et de Tunisie

  Mercedes ML 

C’est au début des années 2000 que Johnny Hallyday réalise un projet qui lui tient à cœur, celui de participer à des rallyes raids sur le continent africain. En 2001, Johnny participe au rallye du Maroc. Le rallye du Maroc est un rallye-marathon. Issu d'un concept assez proche de celui du safari rallye, il était organisé par le Royal Automobile Club du Maroc. Accompagné d’André Boudou, un expert de ce genre de compétition qui a été le pilote officiel dans l’écurie d’usine BMW moto pour le Paris-Dakar et qui est également le père de la dernière épouse de Johnny : Laeticia. Johnny et André Boudou sont à bord d’une Mercedes ML. Bilan du rallye du Maroc, les deux pilotes finirent à la dixième place dans leur catégorie. En 2002, Johnny retente l’expérience des rallyes africains toujours accompagné d’André Boudou, ils participèrent au rallye de Tunisie. Le rallye de Tunisie est un rallye-raid qui s'est disputé chaque année en Tunisie de 1981 à 2011, hormis en 1983 et en 1991. Ce rallye est organisé par Stéphane Clair et l'équipe de NPO, avec le soutien du National Automobile Club de Tunisie et des fédérations tunisiennes de l'automobile et de motocyclisme. Cette fois, ils conduisirent une Nissan Terrano et ils terminèrent à la 21éme place du classement général.

   Nissan Terrano

Le Taulier au Paris-Dakar

    Johnny et son Nissan X-trail au Paris-Dakar

Toujours en 2002, après ces deux galops d’essai au Maroc et en Tunisie, Johnny rentre dans la cour des grands en participant à la 24ème édition du rallye Paris-Dakar à bord d’un Nissan X-trail. À cette occasion, Johnny changea de co-pilote pour intégrer le célèbre pilote de rallye René Metge dans son équipe. René Metge est un co-équipier aguerri qui a notamment remporté le rallye Paris-Dakar de 1984 et celui de 1986. C’est donc le partenaire idéal pour avoir une chance de remporter ce rallye-raid. Grâce à ses deux précédents rallyes, Johnny avait acquis une certaine expérience pour le pilotage de ce genre de véhicule. René Metge est bluffé face au sérieux et à l’humilité de Johnny, qui appliqua tous les précieux conseils de cet ancien champion immédiatement, autant vous dire que le Taulier était un bon élève. Ces concurrents ont été touchés par sa gentillesse et sa bienveillance car Johnny faisait régulièrement le bœuf au bivouac du soir. Après 1 mois de compétition, Johnny et René finirent 46éme sur 117 concurrents classés. Ce fut sa dernière expérience dans un rallye raid. Ainsi, notre chère Johnny a réalisé un autre de ces rêves.

← Article précédent Article suivant →